Rechercher

Regard d’enfant

01/12/2017

Je m’appelle Malak, je suis un garçon de 9 ans et demi, qui habite en France, je suis allé un mois au Maroc avec ma grand-mère qui habite un petit village à l’entrée du désert, M'hamid .
j'ai fait beaucoup de route en voiture au départ de Marrakech et j'ai visité sur le chemin du désert des villes marocaines.

Le désert
Il faut éviter de venir au mois de juin juillet août par ce que il fait trop chaud, sinon les autres mois ça va.
Je suis resté tout le mois de juin, j'ai eu chaud et en plus c"était le mois du Ramadan, c'était très intéressant comme expérience .... Je suis allé au désert au bivouac un matin de bonne heure et je me suis amusé sur les dunes avec un copain, super les roulades, les courses et les glissades.
Je me suis fait un ami, qui habite dans le même village que ma mémé, il habite là avec sa maman et ses deux sœurs il a 14 ans et s'appelle Antonin, nous nous sommes très bien entendus...

Les très grandes dunes
Je suis allé dormir une nuit au bivouac de Chigaga, à deux heures de 4x4 du village, les plus hautes dunes, j'ai fait du surf sur les dunes  avec une planche de sandboard. je suis allé un peu plus loin en 4x4 et  je suis allé sur une dune de 60 m environ c'était une grande  glissade j avais du sable plein les poches, et puis j'ai vu le coucher de soleil vu d'en haut, c’était très beau et puis le soir après le repas on a fait de la musique autour du feu... j'ai bien aimé aussi le trajet en 4x4 car on a traversé des paysages que j'avais pas l'habitude de voir.
 
Le ramadan
Cela peut être génial quand on va faire le ftor (rupture du jeune) au moment où le soleil se couche, chez des personnes et j’adore ça c'est cool il y a du pain de graisse, beaucoup de jus de fruits naturels faits à la maison  des œufs durs, ils mélangent même du lait avec le coca c'est plutôt étrange, bizarre, mais pas mauvais quand c'est bien frais. Tous les soirs on allait chez quelqu'un de différent, car on était invités et tout le monde est très accueillant et sympathique
 
Les animaux
Le samedi dix juin je suis allé donner les épluchures de fruits et légumes aux chèvres chez un voisin  et j'ai pris un chevreau dans mes bras il était trop mignon et il s'est installé, mais je ne l'ai pas gardé. Au Maroc on ne jette pas les déchets végétaux, il y a les chèvres, mais aussi les moutons et les dromadaires et même les ânes qui les mangent....

La piscine
Comme il faisait très chaud, je suis allé à la piscine avec Antonin et ses deux sœurs presque tous les après-midi  c'était génial , dans un hôtel à l'entrée du village et c'était  surtout rafraichissant.
Un soir, en allant déposer mon ami Antonin  de retour de la piscine, ma mémé ne m'a pas vu descendre de la voiture, elle est partie sans  moi, elle est quand même revenue me chercher quand elle s'est rendu compte que je n'étais pas dans la voiture, c'était marrant.
 
La tempête
Une fois, à la piscine c’était normal mais la tempête de sable et arrivée, d'un coup, ça a noirci la piscine on voyait plus rien je me suis pris tout le sable dans les yeux ça m'a piqué . On est vite repartis enroulés dans la serviette, le paysage était complètement couleur de sable, drôle de spectacle. Mais, surprise en arrivant à la maison, le sol était recouvert de sable les tapis les coussins on a du tout nettoyer, bonjour le boulot...

Le bricolage
Souvent le matin je me suis levé à 6h  avant qu'il fasse chaud et je suis allé chez Antonin pour fabriquer un petit train en bois j’ai galéré avec la scie. Le bois, c'est nous qu'on est allé le chercher dans le lit tout sec de l'oued...

Le lavage :
 Un matin quand je suis allé terminer le petit train, on m a appelé pour aider à  laver la couverture dans une grande bassine je l'ai  fait avec Antonin, tous les deux les pieds dans la bassine, on appuyait sur la couverture on s'est arrosés on s'est bien marré et bien rafraichis tout en travaillant.
 
La douche
L'été, il n'y a pas beaucoup d'eau dans les robinets, il faut faire des provisions dans des bidons . Au désert il faut apprendre à l'économiser. C"est pour ça que je me douchais toujours avec un seau et une casserole pour me la vider sur la tête, c'est une bonne habitude à prendre pas difficile .
           
La rencontre 
Un jour, on a tapé à la porte il y avait trois garçons, un qui portait une petite chatte  de environ deux ou trois mois..., les trois garçons nous ont demandé si on voulait la garder, ma grand mère n'a pas voulu sur le moment, puis quand  elle les a vu partir avec la chatte dans les bras, sans savoir ce que les garçons allaient en faire ,elle a décidé de la garder ; et elle est trop mignonne et elle se laisse porter et caresser gentiment et je l'ai  appelée Roukia .    
 
Le centre de loisirs
C'est un endroit pour les enfants, une maison du vieux village dans la palmeraie, les enfants adorent venir car il y a beaucoup de jouets... les plus grands font des dessins ou des puzzles. Moi j'ai pas trop joué parce que je parle pas arabe, mais j'y suis allé quand-même c'était cool je regardais les grandes filles qui chantaient et dansaient pour préparer un spectacle.
                                         
Mon voyage au Maroc a été une petite aventure, j'ai rencontré un garçon qui est devenu mon ami, un petite chatte qui va être heureuse . En période de ramadan, le pays fonctionne différemment, j'ai rencontré beaucoup de gens, c’était des moments ou l'on pouvait s'amuser aussi, jouer au foot.
J'ai trouvé les paysages très différents au long de mon voyage, des kasbah, les palmeraies et j'ai même vu un nid de cigogne. J'ai appris et découvert des choses différentes, une autre façon de vivre. 
 
A noter , ce texte est authentiquement écrit pas Malak, nous n'avons corrigé que les fautes d'orthographe et  quelques petites phrases dont la syntaxe maladroite avait besoin d'être rectifiée